Aller vers le site forum.dofus.com

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui nous permettent de vous proposer un contenu personnalisé et de réaliser des statistiques de visites.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies. X

No flash

Souterrain reliant Bonta à Brâkmar.
Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 30 Octobre 2008 - 10:20:05 | #1
Souterrain reliant Bonta à Brâkmar. Bonjour à tous,

Pour DOFUS 2.0, l'apparition d'un souterrain reliant Bonta à Brâkmar aurait de nombreux avantages: Bonta et Brâkmar cités ennemies à tout jamais, se font la guerre depuis déjà plusieurs siècles. Le ralliement des deux cités donnerait plus d'activités et plus de sens à cette guerre interminable. D'abord, au lieu de juste surveiller la milice, les joueurs pourront se placer au bout du souterrain pour ensuite agresser les clandestins de la cité ennemie ou, pour les plus courageux, entrer directement dans le souterrain en attendant patiemment qu'un joueur de la cité adverse arrive. Si malgré toutes les précautions prises par les joueurs, les clandestins de la cité adverse parviennent à passer, ils peuvent libérer plus facilement les prisonniers de la milice. La sortie du tunnel sera dans le centre des deux cités. Comme cela, les joueurs clandestins haut level (ou bas) pourront tout organiser tel jour, telle heure assaut sur Bonta ou Brâkmar en passant par le souterrain. Ils pourront donc ainsi assiéger la ville. Ce sera plus facile que de passer par les grandes portes de la ville. Ce serait encore plus rusé que le cheval de Troie!

J'attend vos commentaires avec joie!

Cordialement.


Pisteur de Porkass
* Inscrit depuis le 08/01/2006
posté 30 Octobre 2008 - 10:26:16 | #2
Les développeurs ont récemment rendu les agressions au niveau de la milice impossible. Pourquoi ? Certains aventuriers qui s'étaient préparés allaient se défouler sur les Bontariens de passage, non stuffés et seuls. Ce n'est pas ce que j'appelle une "guerre" mais plutôt une embuscade. Ton passage reviendrait à rendre possible à nouveau ces embuscades, ce que les dayvs ne souhaitent surement pas.


posté 30 Octobre 2008 - 11:59:46 | #3
c'est vrai que la milice de bonta (je suis brakmarien) est extrement puissante est meme une guerre de HL perd avant c'etait beacoup mieux!c'est une bonne idée je suis a fond avec toi!


199
Puissance-yopp (Crocoburio)
Gentleman
Planteur de Scarafeuille Planteur de Scarafeuille
* Inscrit depuis le 28/07/2007
posté 31 Octobre 2008 - 02:25:53 | #4
Super ton idée!

Depuis qu'Ankama a rendu les agro dans astrub impossible tout le monde va juste en haut de astrub dans les champ mais sa serait le nouveau champ de bataille pour les agros!

Je suis tout a fait pour!

+10^^


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 31 Octobre 2008 - 22:51:44 | #5

Citation (LeChimisteZerd @ 30 Octobre 2008 11:26) *
Les développeurs ont récemment rendu les agressions au niveau de la milice impossible. Pourquoi ? Certains aventuriers qui s'étaient préparés allaient se défouler sur les Bontariens de passage, non stuffés et seuls. Ce n'est pas ce que j'appelle une "guerre" mais plutôt une embuscade. Ton passage reviendrait à rendre possible à nouveau ces embuscades, ce que les dayvs ne souhaitent surement pas.

Oui mais les deux cités seront prévenues en cas d'attaque adverse sur leur propre cité ^^.


Abonné Caresseur de Tofu
* Inscrit depuis le 19/02/2006
posté 01 Novembre 2008 - 00:18:30 | #6
Ce serait mieux une arene Pas loin de amakna, Arene ou les Demon et Ange pourront s'aggro !

Ou alors une Zone ( petite île ) pour certain lvl ,

Exemple tu parle au Pnj pour te téléporté sur l'ile, tu a different choix

1 ) ce teleporter Zone 10-30
2 ) ce teleporter Zone 30-50
3 ) ce teleporter Zone 50-70
4 ) ce teleporter Zone 70-100
.....

au moin il y aurait pas d'aggro de HL sur des Bas level.



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 15 Novembre 2008 - 20:26:29 | #7

Citation (sephirothreturn @ 01 Novembre 2008 01:18) *
Ce serait mieux une arene Pas loin de amakna, Arene ou les Demon et Ange pourront s'aggro !

Ou alors une Zone ( petite île ) pour certain lvl ,

Exemple tu parle au Pnj pour te téléporté sur l'ile, tu a different choix

1 ) ce teleporter Zone 10-30
2 ) ce teleporter Zone 30-50
3 ) ce teleporter Zone 50-70
4 ) ce teleporter Zone 70-100
.....

au moin il y aurait pas d'aggro de HL sur des Bas level.


Oui, peut-être, mais personnellement je trouve que ce serait plus palpitant d'accéder directement dans la cité ennemie car le but était justement d'assiéger la cité ennemie. Et les différents niveaux pour les agressions fait quand même partie du jeu, je trouve. Un niveau 70 peut quand même aider un niveau 130. Dans une équipe il y a toujours des bons et des moins bons .


Cogneur de Kitsou Cogneur de Kitsou
* * Inscrit depuis le 02/11/2007
posté 15 Novembre 2008 - 22:34:59 | #8
Je trouve que c'est bien mais c'est vrai que c'est chian que les haut levels agresse les bas levels donc au milieu des sous terrein il pourrai y avoir une arène avec 5 levels de différence exemple : un lvl 62 va a cette arène il aura droit de n'aggro que des lvl 57 à 67 et les groupe devrai avoir un changement car un level 120 bat largement 2 levels 80 et le souterrein devrai avoir un effai "rapide" c'est a dire 1 map = 10 pour ceu du dessus.


derdu osamoda de niveau 73
bontarien sur le serveur menalt


Abonné Araknophobe
* Inscrit depuis le 12/05/2007
posté 16 Novembre 2008 - 10:33:06 | #9
ce n'est pas bete mais ton souterrain serait vite blindé de monde a attendre un ennemi...
je ne pense pas que ce soit une bonne idée , la défence de chaqune des citée étant basée sur les guerriers et les miliciens.
et cela rendrait un peu facile de se rendre d'une cité a une autre...



Éleveur de Bouftou Éleveur de Bouftou
* Inscrit depuis le 27/04/2007
posté 16 Novembre 2008 - 10:39:39 | #10
Salut, moi je trouve que ceci est une très bonnes idée mais une question me trote dans le tête

- Le souterrain serait il aussi long que si l'on traversé par la voie normal ?


posté 16 Novembre 2008 - 10:41:53 | #11
se serait une ligne droite as garde qui t'amène au centre de la ville. bien sur il y aurai plein de brak et bonta ^^


posté 16 Novembre 2008 - 12:26:29 | #12
je sui ok pour les different niv de 10 a 30 par exemple mai ptit probleme moi je sui lvl 30 jen est marre que les tres ba lvl se balade sou mon nez et que des lvl 120 et plusse les protege mai le probleme il faudrai arranger les niv que tu di parceque si je me mesure a un lvl 10 sa sera marran et aussi une il ou tout les lvl pouron i aller mai on poura agro que 1vs1



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 16 Novembre 2008 - 15:40:23 | #13
Le système PvP du souterrain pourra être différent des autres. Par exemple, le total des niveaux d'un groupe combattant un autre ne pourra pas avoir une différence de plus de 20 niveaux. Comme cela, le combat sera équilibré. Il pourrait y avoir aussi quelques maps de 1 VS 1 dont les joueurs ne pourront agresser leurs ennemis que d'une différence de 10 niveaux (excepté du niveau 1 à 20 et du niveau 180 à 200). Si quelqu'un voudra agresser un autre joueur d'un niveau trop éloigné du sien, il y aura un message en rouge lui expliquant l'échec de l'action. Le nombre de maps serait le même que si l'on passait par au-dessus (sinon ce serait trop facile d'accéder en vitesse à la cité ennemie) mais le chemin sera droit et sans autres directions. Cependant, les miliciens et les guerriers pourront faire leurs apparitions dans les dernières maps (les 5 dernières par exemple) avant d'arriver à la cité. Leurs groupes seraient plus importants que dans la cité elle-même. Quand au nombre de places dans le souterrain, celui-ci sera limité. Mais bon, cette idée est réalisable à long terme. DOFUS 2.0 n'est pas pour tout de suite .


Ancien abonné Araknophobe
* Inscrit depuis le 13/10/2008
posté 03 Décembre 2008 - 18:46:38 | #14
au fait,c'est pour quand le 2.0?


posté 03 Décembre 2008 - 19:17:37 | #15
Pas encore de date pour la 2.0.

+1 pour le souterrain mais je pense qu'il faudrait limiter son accés pour eviter que ca devienne une autoroute.

Fightresolution, allister


Ebrancheur d'Abraknyde Ancestral
* * * * Inscrit depuis le 30/08/2007
posté 04 Décembre 2008 - 11:31:04 | #16
moi je pense surtout qu'il faudrait une souterrain pour les neutres parce que les neutres qui se font traumatiser par les dragoeufs en allant a Brakmar et finalement qui preferent donc aller à Bonta où ils apprennent qu'avec 10 épées de boisaille on paye moin cher les hdv, yen a un sacré paquet

cordialement


169
Cendrevent (Rykke-Errel)
Abonné Dévoreur de Gloutovore
* * * Inscrit depuis le 11/05/2008
posté 04 Décembre 2008 - 12:06:40 | #17
? pas besoin de taper des dragoeufs pour accéder à brakmar. Suffit tout simplement de taper du piou pour acheter une popo brak.


posté 04 Décembre 2008 - 19:38:24 | #18
Petit truc pour brakamar, tu va tout en bas d'amakna, a gauche pres du zaap, il y a une grottte qui s'appele le passage vers brakmar,tu avance et au bout tu parle a un pnj mineur qui te fai monter dans son chariot. Tu arrive dans un autre bout de la grotte et tu avance jusqu'a ta sortie a coté d'un zaap. Parle au pnj garde de brakamr te si tu est neutre il te fait monter sur une grago et paf, tu est au zaap de brakmar.


Pilleur de Dragon Cochon
* * * Inscrit depuis le 04/04/2008
posté 04 Décembre 2008 - 19:45:34 | #19
C'est vrai que cette idée est bonne dans le sens que le jeu serait plus interressant mais deux cités ennemies qui laissent un tunnel les reliants en bon etat, cela n'est pas trés réaliste!


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 09 Décembre 2008 - 18:47:28 | #20
Bonjour,

Oui, le souterrain sera limité en nombre de places. Ou alors, peut-être avoir notre alignement à 30.

Les neutres n'auront pas accès à ce souterrain car ils ont à leur disposition des potions pour chaque cité. Le but étant aussi d'accéder à la milice plus facilement, les neutres n'auront pas besoin de ce souterrain.

Je reconnais moi aussi que le souterrain devrait avoir une histoire, mais je ne vois pas encore exactement laquelle.

Si vous avez une ou plusieurs idées, n'hésitez pas à les partager .

Cordialement.


186
Ebrancheur d'Abraknyde Ancestral Ebrancheur d'Abraknyde Ancestral
* * * * Inscrit depuis le 17/10/2008
posté 10 Décembre 2008 - 23:20:39 | #21
ce qui pourrait justifier l'histoire c'est la présence de mob qui agro et qui creuse sans cesse le tunnel !


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 11 Décembre 2008 - 18:03:56 | #22
Ça n'irait pas entièrement avec l'histoire car DOFUS a une suite qui est WAKFU alors logiquement, le souterrain devrait être aussi dans WAKFU. Pour en revenir à DOFUS, j'ai peut-être une idée :

Épisode 1: Le souterrain.

Il y a très longtemps, en l’an 60, un jeune Féca nommé Rom Héo et une Fécatte s’appelant Julie Hette s’aimaient énormément. Ils s’étaient rencontrés en Amakna. Il y avait juste une chose qui les opposait : toute la famille de Julie était bontarienne et vivait à Bonta contrairement à Rom, vivant à Brâkmar. Le Féca essaya de trouver un système pour voir sa fiancée plus souvent et sans que personne ne le remarque. Il entreprit alors, avec quelques amis, la construction d’un souterrain secret reliant un endroit tout près de sa maison de Brâkmar à la milice de Bonta ! Après quelques mois de construction, le souterrain fut enfin terminé et Rom put donner rendez-vous tous les soirs à sa dulcinée au milieu de celui-ci. Cela dura quelques mois, mais un soir, un passant brâkmarien le surprit en train d’emprunter ce chemin inconnu. Il suivit discrètement le jeune Féca jusqu’à l’entrée du souterrain et découvrit le passage avec stupéfaction. Le lendemain matin, il alla prévenir la milice brâkmarienne. Le soir même, une trentaine de guerriers partirent dans ce souterrain et attendirent Rom Héo. Ce dernier arriva quelques minutes après retrouvant sa fiancée, Julie Hette, ligotée par les guerriers brâkmariens.

- Libérez-la tout de suite ! ordonna le jeune Féca surpris.
- Tiens, te voilà enfin, traître ! On t'attendait justement. Un passant nous a prévenus ce matin. dit le chef des guerriers.
- Libérez-la ! Tuez-moi mais épargnez-la.
- Jamais ! Vous serez tué tous les deux que ça ne vous plaise ou non. Attrapez-le !

Le jeune Féca, en colère, se défendit immédiatement. Malheureusement, les guerriers étaient trop nombreux pour qu’il puisse en venir à bout et mourut très vite. Les guerriers tuèrent ensuite Julie, sans pitié. Ils laissèrent les corps des deux fiancés dans le souterrain et s'en allèrent. Les guerriers retournèrent à Brâkmar et rebouchèrent l’entrée du souterrain. Ils n’en parlèrent à personne …

A suivre ...


La suite c'est pour une prochaine fois.

En attendant vous pouvez déjà donner votre avis sur le début.

PS: Vous pouvez aussi donner vos idées pour le nom du Féca et de la Fécatte car je n'ai pas encore d'idée.


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 17 Décembre 2008 - 17:01:21 | #23
Bonjour,

Voici la suite de l'histoire :

Épisode 2 : L’ouverture mystérieuse.

La famille de Julie ne sut jamais ce qui s’était passé cette nuit-là. Beaucoup de gens à Bonta parlaient de la disparition mystérieuse de Julie. La plupart des gens racontaient que la jeune fille était partie chercher de l’eau au puits juste devant Bonta où se trouvait un espion brâkmarien qui n’a pas hésité à la kidnapper, mais personne n’en était sûr.

Nous voilà à plus d’un demi-millénaire de cet événement tragique. A cette époque vivaient à Bonta deux jeunes frères jumeaux de 20 ans, disciples d'Osamodas, nommés Dib et Deb. Les deux frères, depuis leur plus tendre enfance, s'entendaient très bien et se côtoyaient tous les jours. Le 3 novamaire 638, la vie de Dib et de Deb changea totalement.

Alors qu’ils se promenaient tranquillement en discutant dans la milice de Bonta, un tremblement de terre surgit et fit trembler toute la cité angélique.

- Vite Deb, couche-toi, ces tremblements de terre recommencent ! cria Dib.

Les murs tremblaient de plus en plus, le bruit ravageur du sol résonnait dans toute la milice. Les deux frères, eux, restaient plaqués contre le sol, les yeux fermés. Tout à coup, un bruit encore plus sourd que ceux d'avant résonna. Dib et Deb ne purent s'empêcher, cette fois-ci, d’ouvrir les yeux, pris de panique.

- Heu … Dib … c’est quoi ça ?
- Ca ne me rassure pas …

Là, s’ouvrait devant eux un passage étroit qui menait vers le bas de la milice …

A suivre ...


Voilà, la suite dans quelques jours. N'hésitez pas à donner votre avis sur l'histoire et sur la proposition de ce souterrain reliant Bonta à Brâkmar .

PS: J'ai peut-être trouvé le nom et prénom du Féca et de la Fécatte. Le Féca s'appellerait Rom Héo et la Fécatte Julie Hette. Qu'en pensez-vous ?


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 18 Décembre 2008 - 14:07:53 | #24
Bonjour,

Voici le troisième épisode de l'histoire :

Épisode 3 : La découverte.

Les deux frères étaient ébahis de voir un petit passage inconnu s’ouvrir devant leurs yeux. Le plus surprenant était que, dans ce mystérieux trou où l’on savait tout juste faire rentrer une personne, se trouvait une échelle. Quant au tremblement de terre, celui-ci avait cessé, le calme était revenu peu à peu mais personne, hormis les deux frères, n’était encore à la milice.

- C’est quoi ce passage ? demanda Deb d’un ton inquiet.
- Allons voir ça … proposa Dib.
- Mais on ne sait pas ce qu’il y a là-bas ! S’il nous arrive quelque chose là-dedans, on ne sait rien faire. On ne sait même pas s’il y a des monstres dans ce gouffre ! Non, je n’y vais pas !
- Très bien, dit Dib d’un ton solennel. J’irai seul dans ce « gouffre » !
- Mais s’il n’y a rien …
- S’il n’y a rien, pourquoi ne viens-tu pas ? fit remarquer Dib en lui coupant la parole.

Après quelques doutes de Deb, son frère réussit à le convaincre de venir avec lui et ils s’aventurèrent dans le passage.

- Il fait sombre ici … Je vais allumer ma torche.
- C’est un souterrain, mais j’aimerais savoir où il nous mènera, s’interrogea Dib.

C’est ainsi que les deux frères commencèrent à marcher dans le souterrain sans savoir encore qu’ils allaient marquer l’histoire du Monde des Douze à tout jamais …

A suivre ...



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 26 Décembre 2008 - 12:10:25 | #25
Bonjour et joyeux noël légèrement en retard (comme on dit, vaut mieux tard que jamais),

En ce lendemain de Noël, je vous ai réservé le quatrième épisode de cette histoire :

Épisode 4 : La lettre.

Cela faisait déjà quelques temps que Dib et Deb exploraient le souterrain. Ils avaient aussi remarqué qu’il n’y avait qu’un seul chemin, ce qu’ils trouvaient encore plus mystérieux. Un moment, ils arrivèrent dans un endroit plus large et plus arrondi que les autres.

- Il y a quelque chose plus loin par terre, fit remarquer Deb.

Ils s’approchèrent tous deux de la chose en question …

- Ce sont deux squelettes ! s’écria Deb.
- Oui … mais alors, ce souterrain était traversé autrefois ! Fouillons leurs habits pour voir s’ils n’ont pas d’informations qui pourraient nous aider.

Ils fouillèrent les dépouilles …

- Tiens une carte ! s’écria Dib fier de sa trouvaille.

Elle était toute froissée, humide et déchirée. Il la lu à voix haute :

- Rom Héo d’alignement brâkmarien, né le 6 Jouillet 39. Sexe : masculin.
- Mais cela fait plus de 500 ans !
- Oui, ça remonte à longtemps ! C’était un Brâkmarien … il a pris ce tunnel qui démarre de je ne sais où et qui relie la milice de Bonta ! dit Deb d’un ton haineux. Fouillons le deuxième corps.

Deb trouva une autre carte dans la poche de l’autre corps. Il la lu également à voix haute :

- Julie Hette d’alignement bontarien, née le 19 Flovor 42. Sexe : féminin.
- Une femme bontarienne et un homme brâkmarien morts dans un souterrain inconnu jusqu’à maintenant, vivant à la même époque il y a très longtemps … résuma Dib.
- C’est bizarre … en plus ils ont tous les deux des tâches de sang sur leurs habits. constata Deb.
- Peut-être se seraient-ils battus jusqu’à leur mort ? reprit Deb.
- A mon avis, ça ne peut pas être ça. Je n’ai jamais vu un homme et une femme qui se battent jusqu’à la mort, dans un souterrain en plus, apparemment seuls.
- Peut-être qu’il y a d’autres cadavres plus loin, supposa Deb.
- Allons voir !

Quand les deux frères se préparèrent à repartir pour fouiller les éventuels corps plus loin, Deb jeta un dernier coup d’œil sur les deux corps …

- Dib, regarde par terre ! On a laissé tomber un papier en fouillant les deux corps.
- C’est bizarre, j’étais presque sûr qu’on n’avait rien laissé tomber.

Deb lut le papier à son frère Dib :

Chers Dib et Deb,

Le moment est venu où vous devez connaître cette histoire oubliée par le Monde des Douze. C’est maintenant que votre destin va se jouer. Ce n’est pas pour rien qu’il y a eu des tremblements de terre à maintes reprises, mais c’était pour ouvrir ce passage, autrefois traversé par deux personnes : ces deux corps que vous voyez à terre. Ces deux personnes étaient des jeunes disciples de Féca. Contrairement à ce que vous pensez, ils n’étaient pas ennemis, mais fiancés ! Je sais que vous êtes étonnés et que vous avez du mal à me croire … mais c’est la vérité ! Cette histoire s’est passée en l’an 60, il y a vraiment longtemps. Rom Héo et Julie Hette s’aimaient très fort mais ils ne se voyaient pas souvent car Rom habitait à Brâkmar et Julie à Bonta.

Pour se voir plus souvent, le jeune Féca entreprit avec quelques amis de construire un souterrain secret reliant la milice de Bonta au quartier de Rom, à Brâkmar ! Les deux fiancés se donnaient rendez-vous au milieu du souterrain où vous êtes actuellement. Après plusieurs semaines de ces rendez-vous journaliers, un passant brâkmarien vit Rom s’introduire dans ce souterrain. Il prévint le lendemain matin la milice qui, le soir même, envoya une trentaine d'hommes surveiller ce souterrain. Quand Rom arriva dans le souterrain, il était trop tard pour reculer. Julie était déjà ligotée et était retenue par un des guerriers. La suite a mal tourné et ils ont été tués tous les deux sur place. Les guerriers ont laissé les corps et ne sont pas allés plus loin, de peur qu’il n’y ait des créatures féroces.

Voici mon histoire achevée, mais la vôtre vient à peine de débuter ! J’ai confiance en vous et je sais que vous ne me décevrez pas. Je vous donne une puissance extrême qui fera de vous des êtres uniques. Vous allez vivre des aventures extraordinaires qui marqueront à jamais l’histoire du Monde des Douze. Je vous ai choisis parmi tant d’autres de mes disciples. Votre aventure ne fait que commencer !



Osamodas.


A suivre …



posté 26 Décembre 2008 - 16:38:11 | #26
tros dacors^^ je vois deja le souterain remplis d'agro 8V8 Owi sinon je dirais que genre sur la derniere map du souterain de bonta(pareil pour brak) il y aurais des gardes qui defendent sinon sa serais tros facile^^ sinon g g l'idée +10 j'espere qu'elle sera executer


Cordialement

Ou sinon dans les premieres partit du laby il y aurais des mobs (genre au debut des boufs puis des abras et des kani finalement) cela prendrais 1/4 du dj et dificilerais l'accés^^



103
Tokei (Mylaise)
Araknophobe Araknophobe
* Inscrit depuis le 29/05/2008
posté 26 Décembre 2008 - 16:50:32 | #27
Salut,

Je trouve ton idée géniale !

Bon, voilà mon idée :
Je pense que le souterrain devrait plus ressembler à un labyrinthe pour rendre la traversée plus difficile et qu'il y ait plusieurs sorties pour éviter les lags (biensur a des endroits éloignés de la milice)

Aussi, depuis la MaJ, plus personne n'essaie de libérer les prisonniers dans la prison ... Alors le tunnel ne servira plus à grand chose ...

Cordialement, moi


posté 26 Décembre 2008 - 16:50:34 | #28

Citation (adricool @ 30 Octobre 2008 11:20) *
Bonjour à tous,

Pour DOFUS 2.0, l'apparition d'un souterrain reliant Bonta à Brâkmar aurait de nombreux avantages: Bonta et Brâkmar cités ennemies à tout jamais, se font la guerre depuis déjà plusieurs siècles. Le ralliement des deux cités donnerait plus d'activités et plus de sens à cette guerre interminable. D'abord, au lieu de juste surveiller la milice, les joueurs pourront se placer au bout du souterrain pour ensuite agresser les clandestins de la cité ennemie ou, pour les plus courageux, entrer directement dans le souterrain en attendant patiemment qu'un joueur de la cité adverse arrive. Si malgré toutes les précautions prises par les joueurs, les clandestins de la cité adverse parviennent à passer, ils peuvent libérer plus facilement les prisonniers de la milice. La sortie du tunnel sera dans le centre des deux cités. Comme cela, les joueurs clandestins haut level (ou bas) pourront tout organiser tel jour, telle heure assaut sur Bonta ou Brâkmar en passant par le souterrain. Ils pourront donc ainsi assiéger la ville. Ce sera plus facile que de passer par les grandes portes de la ville. Ce serait encore plus rusé que le cheval de Troie!

J'attend vos commentaires avec joie!

Cordialement.



Super idée,
Je suis à fond avec toi,
+100



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 27 Décembre 2008 - 11:07:40 | #29
Bonjour,

Tout d'abord, pour répondre à steve (je ne met pas les lettres répétées ) :


Citation (adricool @ 16 Novembre 2008 16:40) *
Le système PvP du souterrain pourra être différent des autres. Par exemple, le total des niveaux d'un groupe combattant un autre ne pourra pas avoir une différence de plus de 20 niveaux. Comme cela, le combat sera équilibré. Il pourrait y avoir aussi quelques maps de 1 VS 1 dont les joueurs ne pourront agresser leurs ennemis que d'une différence de 10 niveaux (excepté du niveau 1 à 20 et du niveau 180 à 200). Si quelqu'un voudra agresser un autre joueur d'un niveau trop éloigné du sien, il y aura un message en rouge lui expliquant l'échec de l'action. Le nombre de maps serait le même que si l'on passait par au-dessus (sinon ce serait trop facile d'accéder en vitesse à la cité ennemie) mais le chemin sera droit et sans autres directions. Cependant, les miliciens et les guerriers pourront faire leurs apparitions dans les dernières maps (les 5 dernières par exemple) avant d'arriver à la cité. Leurs groupes seraient plus importants que dans la cité elle-même. Quand au nombre de places dans le souterrain, celui-ci sera limité. Mais bon, cette idée est réalisable à long terme. DOFUS 2.0 n'est pas pour tout de suite .


Comme je l'ai déjà dit, il pourrait y avoir les miliciens (pour Bonta) et des guerriers (pour Brâkmar) dans les dernières maps. Pour les monstres, je ne veux pas faire du souterrain une zone d'exploitation où l'on pourra xp, droper, etc.

Ensuite, pour répondre à World-Fighter, son idée est correcte exceptée que ça serait alors un souterrain-labyrinthe mais ça ne me dérangerait pas. C'est vrai que depuis la MàJ 1.26, plus personne ne vient libérer. Cependant, ça mettrai quand même un avantage en plus d'être aligné, puisque les neutres n'y auront pas accès. Ça donnerait aussi plus de sens à l'affrontement des deux cités. J'avais aussi proposé l'alignement à 30 minimum et les places limitées dans le souterrain.

Je continuerai la suite des épisodes de l'origine de ce souterrain mystérieux dans quelques jours puisque, quoi qu'il en soit, comme l'a dit hisokakun, une histoire sera utile. Comme cette histoire commence à être longue (je l'ai remarqué), j'essaierai de faire plus bref sur la suite.

Merci pour vos encouragements, ça fait plaisir .

Cordialement.

PS : Comme vous l'avez vu dans l'épisode 4, du souterrain reliant Bonta à Brâkmar, j'ai intégré dans l'histoire le nom du Féca, Rom Héo et de la Fécatte, Julie Hette.


posté 27 Décembre 2008 - 13:39:56 | #30
WOA!! je dis bravo!! je suis à fond de dans +1000
L'idée est superbe
Cordialement, Thibaud


179
Abonné Caresseur de Tofu
* Inscrit depuis le 07/06/2007
posté 31 Décembre 2008 - 21:22:21 | #31
je trouve l idée d origine vraiment pas mal le post sur l histoire du tunnel asser long a lire ( pas trop le courage la ^^)

Je pense que l idée du labirynthe est super les aggros seront plus diversiifié et espacés

mon idée se serait de faire comme pour incarnam ( faire plusieurs incarnam pour limiter le monde) sauf que la ce serait un labirynthe pou chaque tranche de lvl (10/20/30/40/50 etc ...)


Cordialement moi



Rabatteur de Bitouf Rabatteur de Bitouf
* * Inscrit depuis le 20/07/2007
posté 31 Décembre 2008 - 21:45:45 | #32
Très bonne idée les marges de lvl.
J'avais aussi proposer un genre de passage pour rendre plus plaisant le pvp

J'éspère voir cette idée se réaliser...


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 02 Janvier 2009 - 20:00:48 | #33
Bonjour et bonne année 2009,

Pour répondre à elefun, s'il y avait comme à Incarnam des lieux qui sont parallèles, alors les agressions ne serviront plus à rien. Si je vais dans le souterrain, je dois voir la totalité de mes adversaires (bontarien ou brâkmarien). Je ne dois quand même pas avoir mon adversaire ange ou démon dans ma liste d'amis pour pouvoir le rejoindre et ensuite l'agresser !

Bon, je le remets encore une fois :


Citation (adricool @ 16 Novembre 2008 16:40) *
Le système PvP du souterrain pourra être différent des autres. Par exemple, le total des niveaux d'un groupe combattant un autre ne pourra pas avoir une différence de plus de 20 niveaux. Comme cela, le combat sera équilibré. Il pourrait y avoir aussi quelques maps de 1 VS 1 dont les joueurs ne pourront agresser leurs ennemis que d'une différence de 10 niveaux (excepté du niveau 1 à 20 et du niveau 180 à 200). Si quelqu'un voudra agresser un autre joueur d'un niveau trop éloigné du sien, il y aura un message en rouge lui expliquant l'échec de l'action. Le nombre de maps serait le même que si l'on passait par au-dessus (sinon ce serait trop facile d'accéder en vitesse à la cité ennemie) mais le chemin sera droit et sans autres directions. Cependant, les miliciens et les guerriers pourront faire leurs apparitions dans les dernières maps (les 5 dernières par exemple) avant d'arriver à la cité. Leurs groupes seraient plus importants que dans la cité elle-même. Quand au nombre de places dans le souterrain, celui-ci sera limité. Mais bon, cette idée est réalisable à long terme. DOFUS 2.0 n'est pas pour tout de suite .


Cela veut dire que pour les tranches de niveaux dans le souterrain, ce n'est pas la peine puisque, dans celui-ci, on ne pourra agresser à 1 VS 1 que d'une différence de 10 niveaux sauf du niveau 1 à 20 et du niveau 180 à 200. Pour les agressions en groupe (2 joueurs et plus), le groupe ne pourra avoir une différence que de 20 niveaux. Ceci étant peut-être "abusé" et pas très précis, je modifierait prochainement le système PvP du souterrain et j'expliquerai comment se déroulera le processus pour arriver à l'agression car il ne sera pas le même que les agressions hors souterrain (j'ai déjà une petite idée derrière la tête mais il faut encore que je la travaille ).

(J'espère que) Je raconterai le 5ème épisode de l'origine du souterrain dans quelques jours .

Cordialement.


Abonné Raseur de Boufcoul
* * Inscrit depuis le 03/11/2007
posté 02 Janvier 2009 - 21:00:23 | #34
Bof,cela ferait trop d'agréssion en chemin et meme moi a pied en tant que démon j'arrive a rentré a Bonta.

Cordialement Vance de Silouate


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 03 Janvier 2009 - 11:45:30 | #35
Bonjour,

Cela dépend de ton serveur de jeu. Si Brâkmar est plus élevé que Bonta ou l'inverse sur le tien (de serveur). Personnellement, sur mon serveur, Bonta est beaucoup plus élevée que Brâkmar donc je voudrais aussi donner une chance aux brâkmariens de raccourcir les écarts entre les deux cités. Je ne connais vraiment pas la situation des deux cités sur Silouate mais je crois que sur la majorité des serveurs, Bonta est plus haut que Brâkmar. Aussi pour entrer dans ce souterrain, j'avais proposé que les places dans celui-ci soient limitées et qu'on y est accès seulement qu'à l'alignement 30. Évidemment, si quelqu'un traverse ce souterrain, il devra être conscient qu'il ne passera pas sans problème et que des miliciens ou des guerriers (cela dépend de la cité où l'on veut aller) feront leurs apparitions dans les dernières maps en groupes plus importants que dans la cité elle-même. Je rappelle aussi qu'il y aura des maps de 1 VS 1. Le souterrain sera donc quand même difficile à traverser. J'avais aussi pensé qu'il y aurait un temps limité dans ce souterrain mais je pense plutôt à un temps limité pour les agressions. Par exemple, je ne dois pas rester sans rien faire dans le souterrain juste pour empêcher ceux qui veulent vraiment agresser et/ou assiéger la cité ennemie. Donc après 15 minutes que je suis dans ce souterrain inactif (sans agresser mais plutôt pour s'y plaire et empêcher les autres personnes désirant eux traverser ce souterrain), il y aura un message disant que dans 2 minutes je serai téléporté à mon zaap de dernière sauvegarde.

Cordialement.


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 31 Janvier 2009 - 18:50:52 | #36
Bonjour,

Après de nombreux jours, après de nombreuses semaines d'attentes, je vais enfin dévoiler le cinquième épisode de l'histoire :

Épisode 5 : Brâkmar.

C’est donc avec euphorie que les deux jeunes frangins se remirent en route après avoir lu cette lettre sortant de l’ordinaire. Pendant le reste de la marche, ils ne parlèrent que de cela et étaient étonnés d’être choisis parmi tant d’autres Osamodas du Monde des Douze. Il ne leur fallut pas plus de 5 minutes pour arriver au bout du souterrain tant ils avaient de l’énergie et étaient motivés.

- C’est bloqué …
- Que fait-on ? demanda Deb.
- Utilisons notre Frappe du Craqueleur en même temps.

Dib et Deb détruisirent l’entrée bouchée autrefois par Brâkmar. Encore au milieu des débris de pierres tombées, ils virent pour la première fois de leur vie cette cité.

- Ouah ! On doit être à Brâkmar là !
- Oui, mais on doit avoir fait du bruit avec toutes ces pierres tombées … fit remarquer Deb.

En effet, quelques passants étaient témoins de la scène.

- Ce sont qui ceux là ? dit l’un d’eux.
- Ils sont sortis d’un trou mystérieux ! dit un autre passant. Il me semble qu’ils ne sont pas de Brâkmar, attaquons-les !

Et c’est ce que firent une vingtaine de personnes, enfournant leurs armes et s’approchant dangereusement des deux frères avec des regards assassins.

- Dib, je pense qu’on est cuit là …
- Gardons espoir et courage. Invocation de craqueleur ! dit Dib dans un souffle.

Un gros craqueleur surgit soudain du néant et partit tout de suite en direction des Brâkmariens. Ensuite, Deb invoqua un sanglier pour les repousser tandis que Dib les affaiblissait à coups de griffes spectrales. A ce moment, les deux Bontariens comprirent que la promesse de leur dieu s’était déjà réalisée : ils avaient beaucoup plus d’énergie. Le combat ne dura que quelques minutes pour que tous les passants, impuissants face aux deux frères, soient vaincus. Les deux héros fouillèrent quelques corps pour essayer de trouver de quoi se nourrir. Au lieu de ça, ils trouvèrent bien mieux :

- Eh ! Deb viens ici, j’ai trouvé une carte de toute la cité de Brâkmar !
- Super, c’est exactement ce qu’il nous faut pour aller à la prison et libérer nos confrères.
- Bonne idée, mettons-nous en route !

C’est ainsi que les deux jeunes Osamodas partirent pour la prison de Brâkmar.

A suivre …



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 31 Janvier 2009 - 18:52:55 | #37
Désolé pour les triples-post, j'avais un bug ce jour-là sur ce forum.


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 31 Janvier 2009 - 18:56:16 | #38
Encore désolé.


posté 31 Janvier 2009 - 19:10:39 | #39
je trouve que c'est une bonne idée


posté 31 Janvier 2009 - 19:49:23 | #40
Tout d'abord bonjour !

Cette idée de tunnel est une bonne idée a exploité :

1-Je trouve un peu débile d'arriver après 10Min de marche au bout du tunnel et de se faire aggro par des gardes.
2- En aucun cas cela rendrait facile l'accès a bonta/brackmar si il n'y a aucun grade.

Solutions:

1-Il faudrait que pour accédé a ce tunnel le mode PvP soit activer comme sa cela facilitera la défense pour les bonta/brack .

2- il faudrait que le tunnel soit accessible que dans un sens exemple je suis brackmarien je peux aller a bonta mais je ne peux pas revenir a brackmar. Sinon si le tunnel donne accès a la milice c'est simple pour les brack de s'enfuir --".

Ceci étant cela veut dire que pour qu'un brackmarien par exemple puisse délivrer ses co-équipiers il faut qu'il emprunte le tunnel ( Sans avoir de garde au bout) délivre ses co-équipiers puis arrive lui même a s'enfuir de bonta par les portes principal



La responsabilité de la surveillance des tunnels doivent être confié au bontarien/brackmarien pour leurs donné un peu de responsabilité parce que si les démon/ange foutent quedal sous prétexte que ya des garde sa sert a rien.

Ensuite si l'on supprime la présence des garde a l'intérieur du tunnel ils seront présent a l'extérieur donc ils seront présent quand même.

Défense:

Cela rendrait le PvP plus attirant car la défense peut être organisé en deux parti:

1-Les bontariens par exemple surveille le tunnel et empêche l'accès au brackmarien
2- Ils laissent volontairement entré les brackmarien et aide les gardes dans leurs défense.

Donc il existe 2 solutions pour que la pénétrations des force ennemies dans la cité ennemie soit réussi mais pour cela il faut qu'il s'adapte en fonction de la défense choisi par leurs adversaires.

Voila c'étais mon avis

Bon jeu a tous !


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 02 Février 2009 - 17:48:39 | #41
Bonjour,

Pour répondre à adounet, j'apporterai des modifications au mode spécial PvP, aux règles pour entrer dans ce souterrain et aux autres détails. Les prisonniers pourront quand même s'enfuir par le souterrain puisqu'il y aura quand même les bontariens ou brâkmariens dans le souterrain pour les ré-agresser. Cependant, je pense modifier l'emplacement de l'entrée du souterrain à Bonta comme à Brâkmar et ne pas la faire nécessairement dans la Milice. Je modifierai aussi l'histoire de l'origine du souterrain (il y a certains passages où il y a de l'incohérence) mais cela se fera quand je l'aurai terminée.


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 06 Mars 2009 - 18:24:59 | #42
Bonjour,

Voici le sixième épisode. On s'approche de la fin de l'histoire .

Épisode 6 : La prison de Brâkmar.

Après quelques minutes de marche dans la cité des démons et après s’être fait passer pour deux jeunes Brâkmariens, ils arrivèrent enfin aux portes de la milice. Deb prit la parole :

- Cela doit être la milice …
- Entrons sans nous faire remarquer.
- Oui, mais comment ?
- Faisons mine de rien. Si ça tourne mal, on se battra.

Ils entrèrent dans la milice sans que les autres fassent attention à eux.

- Par ici je pense, murmura Deb à l’oreille de Dib.

Ils montèrent les escaliers qui menaient à la prison. Là, Dib et Deb virent des dizaines de Bontariens enfermés dans celle-ci, entourée de gardes. Les prisonniers ne levèrent même pas les yeux quand les deux Osamodas entrèrent. Dib saisit le bras de Deb et montra d’un doigt discret le levier qui ouvrait la prison. Ils redescendirent les escaliers qui débouchaient sur le hall de la milice pour essayer de trouver une solution pour actionner le levier sans que les gardes ne s’en aperçoivent. Finalement, ils décidèrent que Deb allait occuper les gardes pendant que Dib, lui, allait actionner le levier. Après avoir remonté les escaliers, Deb essaya de discuter avec les gardes :

- Heu … vous surveillez les prisonniers pendant combien de temps ? demanda-t-il d’un ton hésitant à un des gardes.
- Toute la journée, lui répondit le garde d’un air maussade.
- Et ça ne vous ennuie pas ?
- Non, grogna-t-il d’un geste impatient.
- Comment vous appelez-vous ?
- Mais qui êtes-vous ? hurla le garde.

Cette fois-ci, le garde était vraiment fâché.

- Heu … Un Brâkmarien …

Mais le garde ne l’écoutait plus. Il s’approchait dangereusement de Dib qui, lui, s’approchait du levier discrètement. Le garde demanda violemment à Dib ce qu’il faisait. Le teint de Dib devint livide et il ne sut répondre à la question du garde. Deb s’approcha lui aussi de Dib et du garde pour défendre son frère mais une main le retint. C’était un autre garde. Il faisait deux têtes en plus que Deb et le regardait d’un air hautain. Il dit alors :

- Qui es-tu et que fais-tu ici ?
- Je suis un Brâkmarien et … et je suis de simple passage, juste pour regarder ce qu’il se passe dans la prison … dit Deb en tirant un sourire crispé.

Quelqu’un encore hurla dans la salle :

- Réponds maintenant !

C’était le garde qui torturait Dib de questions auxquelles il ne répondait pas. Tous les gardes de la prison vinrent entourer Dib et le garde.

- Qu’est-ce qui se passe ? demanda un autre garde.
- Cet idiot ne me répond pas depuis maintenant deux minutes. Jetons-le en prison et ensuite tuons-le ! cria le garde rempli de haine envers Dib. Ca lui apprendra à ne pas avoir de respect pour les gardes de la prison de Brâkmar.
- Frappe du craqueleur ! s’écria soudain Dib qui, jusqu’à ce moment, ne répondait pas au garde.

Après que tous les gardes eurent reçu un gros choc et malgré qu’ils fussent tous sonnés, ils se ruèrent sur Dib pour le jeter en prison. Les prisonniers assistaient à cette scène inédite mais ne pouvaient rien faire, de peur que les gardes les tuent par après. Deb en profita pour actionner le levier d’ouverture. La grande grille s’ouvrit aussitôt laissant passer tous les prisonniers réjouis.

Les gardes, à leur surprise, virent que tous les prisonniers sans exception étaient sortis de la prison. Dib et Deb, avec les prisonniers bontariens, combattaient maintenant côte à côte. Les gardes étaient maintenant en infériorité numérique. Bientôt, il ne resta plus que les cadavres des gardes qui gisaient à terre.

Tous les prisonniers étaient dans une joie inqualifiable.

- Nous vous sommes reconnaissants à tout jamais ! dit l’un des prisonniers. Vous nous avez libérés d’une mort fort probable dans cette prison. Dès que vous avez attaqué les gardes, nous avons su que vous étiez de notre côté.
- Oui, je vous remercie infiniment moi aussi ! Mais comment allons-nous faire pour sortir d’ici ? demanda un autre prisonnier.
- Nous allons emprunter un souterrain non loin d’ici, expliqua Dib s’étant remis du combat. Et nous allons affronter tous les Brâkmariens nous barrant la route pour arriver à ce souterrain.

Ils expliquèrent leur découverte du souterrain aux anciens prisonniers et firent part de leur plan pour rentrer à Bonta. Ils racontèrent également le message de leur dieu parlant de l’origine du souterrain. Les évadés crurent à ce que les deux frères disaient et étaient réjouis. Après cela, ils descendirent les escaliers menant au hall de la milice, prêts à affronter les Brâkmariens trop fiers.

A suivre …



Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 28 Mars 2009 - 19:28:02 | #43
Bonjour,

Vous pensiez que c'était le dernier épisode ? Et bien non . On s'approche tout de même de la fin.

Épisode 7 : L’escapade.

Quand Dib, Deb et les évadés descendirent pour revenir au hall de la milice, ils virent une myriade de Brâkmariens qui se promenaient l’air bête, sans tourner un regard vers les fugitifs. Dib et Deb firent signe au groupe de les suivre en toute discrétion :

- Eh ! Où allez-vous comme ça ? demanda un Brâkmarien qui avait quand même remarqué qu’un groupe d’une dizaine de personnes se suivaient discrètement.

Presque tout le monde s’était tourné brusquement en attendant la réponse du groupe.

- Nous voulons passer, répondit froidement Dib. Si vous nous laissez passer, nous passerons notre chemin sans vous demander quoi que ce soit. Si par contre vous ne nous laissez pas passer, nous nous battrons et, malheur à vous, vous mourrez !

Il y eut un léger chuchotement entre les Brâkmariens.

- Es-tu devenu fou ou as-tu toujours été comme cela ? dit le Brâkmarien après que la foule se fût calmée et en se moquant de Dib. Nous sommes cinq fois plus que vous, et tu dis nous tuer ? Qui es-tu pour dire une chose pareille ?
- Nous sommes qui nous sommes, riposta son frère Deb, et notre conscience est bien là où elle doit être. Maintenant, laissez-nous passer et vous n’aurez aucun ennui. Mais osez nous bloquer l’accès à cette porte, et vous connaîtrez le plaisir de la souffrance !

Le Brâkmarien avait les yeux rouges et serrait très fort ses poings. Les autres Brâkmariens chuchotaient cette fois-ci beaucoup plus fort que la première fois.

- Passez votre chemin ! cria le Brâkmarien qui rompit tous les chuchotements dans le hall et laissa place à une atmosphère lourde. Mais les menaces ne feront pas de moi un homme faible, croyez-moi !

Pendant ce temps, dans le séjour des Douze, Osamodas parlait de Dib et de Deb aux autres dieux.

- Ils sont forts et courageux, je ne doute pas d’eux. Ce souterrain a été abandonné depuis plusieurs siècles ! Si ce souterrain est retraversé, les Bontariens et les Brâkmariens pourront se mesurer les uns aux autres et libérer leurs alliés dans la cité ennemie !

La majorité des dieux et déesses étaient d’accord avec Osamodas et voulaient bien que le souterrain soit retraversé. Cependant, la déesse Eniripsa intervint :

- Il y aura beaucoup trop de vies perdues à cause de ce souterrain. Mes disciples ne sauront soigner leurs alliés, de peur qu’ils se fassent eux aussi attaquer. Ce sera trop dangereux.
- Les aventuriers ne seront pas obligés de parcourir ce souterrain. S’ils y vont, ce sera par courage, à la ressemblance de Dib et de Deb, répondit calmement le dieu Osamodas.
- Les deux cités ennemies ne voudront sûrement pas un souterrain les reliant et le détruiront aussitôt, fit remarquer Crâ.
- Le souterrain pourra être protégé par nous tous ici réunis. Cette protection permettra que personne ne détruise ce souterrain, à l’exception de nous-mêmes en cas de danger, déclara Osamodas.

C’est ainsi que, peu à peu, les dieux furent d’accord pour laisser les deux grandes cités du Monde des Douze, Bonta et Brâkmar, être reliées entre elles par un souterrain et laisser s’affronter des aventuriers courageux dans celui-ci.

A suivre …



Ancien abonné Essorreur de Roissingue
* * * * Inscrit depuis le 07/10/2007
posté 28 Mars 2009 - 23:35:39 | #44
Je pense plutôt qu'on devrait permettre aux murs d'être détruits !

Eh oui, en lancant un combat, tel un prisme, contre certains murs de Bonta.

A cette attaque, 2 miliciens rejoignent automatiquement le combat.

Ce système serait également appliquable sur les portes, ou seul les alignés du camp peuvent rentrer et sortir, pour ceux des camps opposés, le seul moyen de rentrer par la porte est d'attaquer la porte !

Quoiqu'il en soit, dès qu'une porte ou un mur est attaqué, 2 miliciens défendent. Un message est alors affiché dans le canal d'alignement à tous ceux présents dans la cité.

Des Brakmariens/Bontariens s'infiltrent dans la cité [%pos%].

A partir de ce moment, les Bontariens ont 1 minute pour rejoindre le combat. Le but étant de tuer tout les adversaires pour pouvoir détruire le mur (qui aura environ 1000-1500 pdv). Une fois ca fait, le mur/la porte s'ecroulera/s'ouvrira pendant 1 minute. Une fois que les Brakmariens/Bontariens sont infiltrés, ils peuvent mener leur assaut tranquillement. Gare aux miliciens !

Je propose aussi un petit couloir sous le sol qui commence dans les Plaines/landes de Sidimote pour arriver à l'interieur des remparts de la ville.
Cependant, au milieu de ce couloir se trouve un PNJ milicien, devant monticule de pierres qui bloque l'entrée. En lui parlant, il dit ca:

Halte là, ce couloir est bloqué ! ..Hé Mais ?! Gaaaardes !!!
-Attaquer
-Se sauver en courant (Téléporte à la sortie du couloir)

Quand on l'attaque, les Bontariens présents dans la cité recoivent le message 'Infiltration' et on 10 secondes pour rejoindre.

Si aucun Bontarien n'a rejoint, le milicien s'adapte au niveau du/des personnages opposants (lvl 20 à lvl 100). Il est preferable d'attaquer en groupe car il est très facile de se retrouver face à 6 Bontariens/Brakmariens de lvl >100. Dans le combat il y a le milicien, le monticule de pierre (500-800 pdv) et 6 eventuels alignés ennemis. Si le combat réussi, il ne reste plus qu'a eclater le bouchon de terre. Une bonne flasque explosive, un coup de marteau ou une flèche explosive et c'est réglé

Le combat fini, tout les combattants sont téléportés à l'autre bout du couloir, ou tout les bontariens/brakmariens qui n'ont pas pu rejoindre le combat s'entassent.

qu'en pensez-vous ?


Chasseur de Kanigrou Chasseur de Kanigrou
* * * Inscrit depuis le 31/05/2008
posté 29 Mars 2009 - 00:55:16 | #45
Et nous les mercenaires on irai la bas pour faire nos contracts. +1


86
Fire-Majora (Hel Munster)
X Force
Gobeur de Blop Gobeur de Blop
* Inscrit depuis le 06/05/2008
posté 29 Mars 2009 - 10:15:48 | #46
Il y aurai plus d'agro c'est vrai.


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 06 Avril 2009 - 12:37:08 | #47
Bonjour,

Bonne idée de Xx-Andy-xX. Le problème, c'est que quand la porte et le monticule de pierres seront détruits, ils vont se refaire seul ?

Le but est de faire un souterrain pour aller dans la cité ennemie où il sera difficile de le traverser complètement. Le groupe ou le joueur devra remporter plusieurs combats PvP pour y arriver à bout. Le souterrain aura comme but de faire des combats PvP à plusieurs sans prismes. Quand le combat est gagné, le joueur continue son chemin. Quand le joueur perd, il recommence tout ! Celui-ci n'aura donc pas droit à l'erreur.

Je posterai le dernier épisode de l'histoire du souterrain reliant Bonta à Brâkmar d'ici la fin de la journée.


Ancien abonné Écraseur de Mulou
* * Inscrit depuis le 07/04/2008
posté 06 Avril 2009 - 13:14:49 | #48
Je trouve que c'est une bonne idée, mais le tunnel sera t-il gardais par des personnes ?
Les neutres pourront-ils y aller ?

______
Zorgl


Exécuteur d'Ouginak Exécuteur d'Ouginak
* Inscrit depuis le 01/04/2007
posté 06 Avril 2009 - 13:36:48 | #49
Quand tu parles de personnes, tu parles de PNJ ? Si c'est cela, oui il sera gardé par des PNJ (d'ailleurs tu verras lesquels dans le dernier épisode de tout à l'heure ). Pour les neutres, ils ne pourront pas y aller. Le souterrain serait conçu spécialement pour le PvP, donc pour seulement Bonta et Brâkmar. Les neutres pourront donc rien faire dans ce souterrain (mis à part aller de Bonta à Brâkmar ou de Brâkmar à Bonta mais il y a les potions de cité pour cela).


Ancien abonné Essorreur de Roissingue
* * * * Inscrit depuis le 07/10/2007
posté 06 Avril 2009 - 15:16:52 | #50
Pour en revenir à mon idée, le monticule/la porte 'Respawn' dès qu'un combat est lancé.

En fait, le seul moyen de passer de l'autre côté c'est d'attaquer le monticule/ la porte, ceux qui sont hors combat ne pourront pas passer vu que, pour eux, le passage sera toujours fermé, le décor n'est pas modifié. C'est seulement quand le combat réussi que les joueurs sont téléportés à l'interieur de la cité.